Inspirations

Inspirations & citations

La médiation à la lumière de la tragédie grecque – Jacqueline Morineau, médiatrice 

La médiation est comme un théatre sur la scène duquel va se dérouler le « drame de la souffrance », le nœud du conflit. De même, la tragédie grecque offre la représentation du conflit et de l’homme confronté à ses émotions et ses actes. La tragédie comme la médiation, suit un processus, ritualisé en trois temps : - la « theoria », temps d’expression, d’écoute, et d’échange - la « crisis », temps de la confrontation, de la reconnaissance de la souffrance et amorce d’une distanciation entre les acteurs et leurs émotions - la « catharsis », temps de la prise de conscience qui permet le dépassement de soi et la construction de solutions. Le parallèle entre tragédie grecque et médiation se révèle pertinent jusque dans l’objet traité : l’action tragique sur scène traite des questions de l’amour, la haine, l’honneur, la trahison… mais aussi du besoin de reconnaissance de la faute. Ne retrouve-t-on pas ces mêmes dimensions dans l’exercice de la médiation ?"

 

 

Michel Foucault

Vue de la mort, la maladie a une terre, une repérable patrie, un lieu souterrain mais solide, où se nouent ses parentés et ses conséquences; les valeurs locales définissent ses formes. À partir du cadavre, on la perçoit paradoxalement vivre. D’une vie qui n’est plus celle des vieilles sympathies ni des lois combinatoires des complications, mais qui a ses figures et ses lois propres”.

 

Tout comme la maladie, le conflit a également ses valeurs, ses figures et ses lois propres; tout comme la maladie, le conflit est naturel; il peut être grave, moins grave, petit ou omniprésent; tout comme l’exploration de la maladie, explorer le conflit permet de mieux le comprendre, de l'apprivoiser, de se l’approprier, et d'en déployer son énergie positive et créatrice de nouvelle philosophie de vie, dans un esprit d’apaisement.

 

Le conflit est ‘extra-ordinaire’ car, malgré lui, il est le reflet -par excellence- de nos richesses, de nos convictions, de nos différences ; il est le reflet des choses ou des personnes qui nous font vibrer, pour lesquels nous sommes prêts à tout. Et bien souvent, le conflit reflète une Histoire intérieure, un parcours de vie sinueux, personnel, un conflit entre soi et soi, entre nous-même et nos valeurs ou entre nous-même et nos besoins.

 

 

Annette Bridoux, pésidente de l'Association pour la médiation familiale

"Nous sommes constamment approchés par des personnes émanant de milieux sociaux différents, des personnes aux cultures différentes, aux croyances différentes, aux valeurs différentes, aux idées différentes, aux niveaux intellectuels différents, aux systèmes familiaux différents, aux expériences différentes, aux sensibilités différentes, aux manières de s’exprimer différentes, aux habitudes éducatives différentes, aux points de vue différents etc.  (...) la médiation est un outil qui permet une meilleure compréhension mutuelle des différences entre les personnes."

©2016 Gwendoline Motte

  • LinkedIn Basic Black